Premier avis suite au lancement de Google Instant Search par Google ce jour. Une nouvelle fonctionnalite qui promet de bouleverser les comportements de recherche et donc les strategies en SEO, SEA.

Comment accéder à Google Instant Search ?

Google Instant Search est activé en France lorsque l'internaute qui effectue la recherche est connecté à son compte Google. Deux exceptions, si la connection de l'internaute n'est pas suffisante, ou si celui-ci la désactive dans ses preferences de recherche. Une version mobile devrait suivre.

Google Instant Search qu'est ce que c'est ?

Google Instant Search affiche les pages de résultat du moteur au fur et à mesure que l'internaute saisit sa recherche. Une recherche de l'expression "credit auto simulation" affichera 3 pages de résultat durant la saisie : celle pour "credit" puis celle pour "credit auto", puis enfin celle pour "credit auto simulation"

Le chemin de recherche

La recherche suit un processus itératif d'affinage, ce qui est nouveau avec Google Instant Search c'est que ce chemin de recherche donne lieu à l'affichage de résultats intermédiaires. Avant Google Instant Search, les internautes qui cherchaient "credit auto simulation" ne voyaient que les résultats de cette recherche. A partir de Google Instant Search, ils voient aussi les résultats des recherches partielles "credit" et "credit auto", en locurence le Crédit Agricole puis Sofinco - qui doivent bien rigoler. Ceci pendant qu'ils saisissent leur recherche. Je prends cet exemple dans les résultats organiques - plus stables pour un démonstration

Chemin_de_recherche.jpg

En embuscade sur les recherche partielles

De nouvelles opportunités surgissent, se placer sur les premiers mots de recherches longues, ou de recherches marque contenant plusieurs mots, procure des affichages supplémentaires à ceux du mot clé en question. Et permettra donc de capter des clics intermédiaires, combien ? sous quelles conditions ? Il est trop tot pour le dire mais ce devrait être rapide à tester en Adwords. D'ailleurs Google a déjà prévu le coup. Il indique comptabiliser une impression Adwords pour 3 secondes d'affichage (gaffe a votre Quality Score).

Quelques pistes supplémentaires

- Il est impossible de lire et d'écrire en même temps. L'internaute va donc s'interrompre afin de visualiser les résultats qu'il voit s'afficher sous sa recherche.
- Se placer en embuscade sur un chemin de recherche nécessite de travailler commercialement son accroche : title + description
- Pourquoi saisir une recherche de 5 mots si dès le 4eme Google vous propose un résultat pertinent ? Possible que la longue traine raccourcisse.
- Google Instant Search est à mon avis lié à la personnalisation des résultats, difficile pour Google de faire autrement si on ne veut pas courir le risque de concentrer les affichages sur quelques sites positionnés sur des mots clés uniques tres courants.
- L'affinage diminue drastiquement l'utilisation du scroll. Il faut rester dans les 3 premiers résultats en organique.
- Google libéralise l'achat des marques concurrentes le 14 septembre
- Google Analytics permet de traquer les recherches partielles via les clics intermédiaires.

Commentaires

1. Le jeudi 9 septembre 2010, 07:14 par AD, référencement à Strasbourg

Ce qui est intéressant c'est qu'on avait pris l'habitude de se focaliser sur des expressions comportant deux ou trois termes, appuyé par des chiffres comme 60% des internautes utilisent au moins trois termes pour qualifier leurs requêtes. Avec Instant, il va falloir à nouveau se concentrer sur des mots bien précis. Un beau challenge en perspective !

2. Le jeudi 9 septembre 2010, 08:20 par Référencement Adifco

Un excellent article, merci Renaud.
Il évident que Instant Search va demander une certaine adaptation des stratégies globale de référencement. On peut déjà lire sur certain blog que le SEO est mort. C'est totalement ridicule, pour être bien positionné sur les résultats intermédiaires comme sur le résultat final, il faudra bien un peu de SEO il me semble... À mon avis, l'évolution majeure va se situer au niveau de la stratégie du choix des mots-clés qu'il va falloir repenser en intégrant ce nouveau paramètre. L'analytics et là longue traîne gardent un rôle essentiel dans cette stratégie.

Patrick.

3. Le jeudi 9 septembre 2010, 10:18 par Aurélien

De nouvelles opportunités... le SEO y gagne :-)

4. Le jeudi 9 septembre 2010, 16:25 par Le juge

Tres bonne analyse, il y a des points sur lesquels il va y avoir débat... moi je pense que certaines requetes intermédiaires vont passer a la trappe puisque les internautes vont voir les résultats du terme long traine suivant. En tout cas ca aura le mérite d'avoir réveillé les discussions de la communauté SEO sur un sujet commun

5. Le jeudi 9 septembre 2010, 16:33 par Alexandre

Un immense coup de massue donné aux "concurrents".
Un tweet de @google hier annonçait que le même travail était maintenant porté sur le mobile.... à suivre !

6. Le jeudi 9 septembre 2010, 19:33 par Renaud JOLY

@AD
nous allons devoir surveiller les stats sur le nombre de mots cles cherches.

@Referencement Adifco
hello Patrick, un peu de SEO ? voire beaucoup...

@Aurélien
Le SEO et les petits malins qui sauront les exploiter ;-)

@Le juge
Google nous réserve toujours une surprise à l'automne, il a peur que l'on s'ennuie pendant les longues soirées d'hiver.

@Alexandre
oui Google Instant Search + achat des marques en Adwords, la pression concurrentielle se resserre.

7. Le lundi 13 septembre 2010, 08:49 par Sebastien C

Simple, précis encore un article pertinent !
Normal pour quelqu'un qui bosse dans le SEO :-)

8. Le lundi 13 septembre 2010, 14:02 par Mutuelle famille

Article interessant, merci du partage :)

9. Le lundi 27 septembre 2010, 14:17 par crédit

Bon article synthètique.

Une chose est sur le seo n'est pas mort. Au contraire il va falloir travailler encore plus dur pour se positionner sur les requetes à 1 mot clé les plus concurrentielles.